Hello tout le monde,

Bienvenue dans cette nouvelle analyse photo.

Cette semaine je vous montre le shooting réalisé en collaboration avec Tatiana Silva.

1/125 s; f/7,1; ISO 500

Tatiana Silva est une ancienne miss Belgique qui maintenant est devenue présentatrice et qui travaille à la télévision française.

1/160 s; f/2,5; ISO 50

Ce shooting a eu lieu il y a déjà quelques années, c’est pourquoi je ne m’attarderai pas beaucoup sur les détails techniques mais plus sur la mise en place car le flash que j’utilisais à l’époque n’est plus à jour du tout.

Analyse

1/160 s; f/2,8; ISO 50

Sur ces photos il faut donc simplement reprendre le principe même de la mise en lumière.

Comme avec le shooting de Lolly, la surface lumineuse est une large softbox, une boite à lumière qui contient le flash.

En photo et en lumière, plus la source de lumière est grande par rapport à son sujet, plus la lumière paraitra douce. Et le but d’une boite à lumière est là. Réussir à diffuser de manière homogène la lumière sur une grande surface.

Sous le visage est placé un large réflecteur qui permet de renvoyer la lumière dans le visage de manière tout aussi douce.

Le but dans ce cas et principalement pour des visages de femmes, est d’avoir le moins d’ombres possible. Ce qui met en valeur la douceur de la peau sans aucunes rides au contraire des hommes où ces même rides n’auront pas le même effet.

Un petit truc avec ce genre de portrait est d’avoir une petite ouverture de diaphragme pour avoir un maximum de flou dans le reste du visage. Là aussi le but étant de “lisser” le visage de manière “optique”.

Je précise bien le reste du visage car bien entendu lors d’un portrait et dans 90% des cas ce sont les yeux qui doivent être nettes.

Le but de ce type de lumière est de reproduire une ambiance naturelle.
À savoir une lumière très neutre mais qui malgré tout vient de face et légèrement au-dessus de la tête.
Dans la nature la lumière vient du ciel donc il est toujours très important de ne jamais descendre la lumière trop bas au risque de créer un effet “terrifiant” de type film d’horreur, ou de placer la lumière trop haut qui alors donnerai autre chose et une autre ambiance que l’on verra dans une prochaine analyse.

Mais toujours est-il que dans ce cas précis encore ma lumière m’aide à créer un portrait et à raconter ma photo. C’était un shooting portrait de type studio très simple à reproduire.
Je vous invite d’ailleurs à essayer chez vous et à me communiquer vos tests. Une simple grande baie vitré avec un petit réflecteur suffisent pour reproduire cette lumière même sans flash.

Pour plus d’informations techniques sur la prise de photo, je vous rappelle que vous êtes libre de télécharger gratuitement mon tout premier manuel photo disponible sur le blog.

Je vous invite également à vous abonnez au blog, à la page facebook, youtube, instagram et tout les autres réseaux sociaux.

Faites moi des retours sur des analyses que vous souhaiteriez ou des sujets spécifiques à traiter et n’oubliez jamais que la lumière elle aussi raconte !

Ciao

Dati

Mon matériel pour ces photos:

Canon EOS 5D Mark II: https://amzn.to/2PolNiC
Canon EF Téléobjectif 85 mm f/1.8 USM : https://amzn.to/2SHxeop

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 21
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *