Hello tout le monde,

Voila, je vous souhaite la bienvenue dans cette première analyse vidéo ou audio pour ceux qui ne sont qu’à l’écoute.

Je précise d’ailleurs que la photo que je vais analyser est disponible dans l’article avec ses données exif. Les données exif étant les informations contenue dans le fichier image, dans ce cas ci dans un jpeg. Ces informations sont multiples, tel que le temps d’exposition, l’ouverture et plusieurs autres paramètres. J’ai d’ailleurs mentionné les plus important au bas de la photo. Temps d’exposition, ouverture et iso.

1/250 s – f/1,4 – ISO 800

Alors pour cette première analyse, souvenez vous que je vous avais dit que je me réservait le droit d’analyser des photos qui n’étaient pas de moi. Et bien voilà, c’est à moitié le cas aujourd’hui. Car toutes les photos que vous voyez défiler sont les photos d’un certain Thomas. Connu sous le nom d’artiste de Cabane. Instagram de Thomas

Il a en effet pris tout ces photos et j’en ai fait la post-production, le traitement.

Ces photos ont été prise dans le cadre d’un repérage de lieux en vue de différents shooting video au début du printemps 2015. Nous étions une petite équipe travaillant sur un projet et quelques photos avaient été prise durant cette escapade dans le métro de NY.

Thomas prenait des photos avec mon appareil et jouais avec un prisme que je lui avait donné et le plaçait devant l’objectif et shootais des passager. Pendant que moi, j’étais entrain de faire des essais vidéo avec un autre appareil. Je reviendrai dans une autre vidéo sur l’utilisation d’objets devant son objectif.

Analyse

Durant l’attente d’une rame de métro dans une station; évènement rare pour moi, j’ai demandé qu’il me prenne en photo à un endroit précis. Mon but était d’avoir un portrait original de moi dans le métro de New-York.
Je me suis donc placé en dessous d’un néon de la station. Mais pas n’importe où. Juste un pas en arrière du néon pour que la lumière ne soit pas trop au dessus de ma tête.

Un pas en arrière encore et je n’aurai plus été dans l’ombre du néon ni même dans la lumière du 2e néon à l’arrière. Un pas trop en avant et j’aurai été trop “sous la lumière” et la lumière aurait été beaucoup trop dramatique et m’aurai donné un effet trop menaçant et inquiétant avec les yeux dans l’ombre. Je voulais un portrait et donc je me suis placé au bon endroit. Bon endroit d’ailleurs qui n’était pas si difficile à détecter sans même voir le résultat. Il me suffisait de regarder l’objectif et du coin de l’oeil voir si je percevait encore dans mon oeil la lumière du néon légèrement en avant et au-dessus de moi.
Le fait est que quand on y prête bien attention, on voit très vite quand on est dans l’ombre ou pas. Dans ce cas ci, pour un portrait il fallait que mon visage soit éclairé et surtout mes yeux.

L’intérêt de cette analyse, en dehors du fait que vous pouvez me voir,  est que avant même de sortir dehors jouer avec la lumière du soleil. Parfois les endroits les plus simples peuvent être utilisé pour un simple portrait. Dans ce cas ci le métro. Un Endroit sombre avec des points de lumière un peu partout. Je savais que me placer dans cette lumière, allait contraster avec les zones sombres derrière moi. Après en post-production j’ai principalement réalisé un peu de contraste et renforcé le vignettage. Le vignettage étant la zone plus sombre autour de la photo. C’est simplement du au fait que la lumière n’entre pas de la même manière et surtout pas avec la même intensité dans le capteur de l’appareil photo. Le centre étant par définition la partie soumise le plus à la lumière.

Un des points intéressant encore dans cette images est que le second néon derrière moi, génère une “back-light”, une lumière me permettant de me “détacher du fond”.

Une des clefs de la lumière en photo, c’est comme beaucoup d’autres choses en image. Il faut apprendre à regarder. Savoir d’où vient la lumière que l’on ne produit pas sois même. Que cela soit le soleil ou comme dans ce cas, des néons.

Du coup, dans ce cas ci. Je n’ai pas modelé à proprement parlé ma lumière, mais je me suis placé en fonction pour avoir le rendu que je voulais.

Voilà c’est déjà tout pour cette première analyse.
N’hésitez pas à essayez vous même dans un couloir de métro ou ailleurs. Et faites moi des retour ou encore envoyez vos liens.

N’oubliez pas de vous abonnez au blog, à la page facebook, youtube, instagram et tout les autres réseaux.
N’hésitez pas non plus à me faire des retour sur des analyses que vous souhaiteriez ou des sujets spécifiques à traiter.

N’oubliez jamais que la lumière elle aussi raconte !

Ciao

Dati

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 55
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *