Hello tout le monde,

Aujourd’hui je vous propose un shooting photo effectué il y a de cela quelques années avec un cousin et un ami à qui j’avais donné rendez-vous dans les rues de Bruxelles.

Plus qu’une analyse , je voulais surtout vous montrer comment un shooting peut avoir lieu et ne nécessite pas de grand moyens.

1/200 s; f/2,8; ISO 500

Analyse

Ce shooting à eu lieu un dimanche après-midi pour être m’assurer d’avoir les rues déserte. Je pense d’ailleurs que c’était un dimanche sans voiture dans la capitale.

1/50 s; f/2,8; ISO 125

En shooting et comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, il ne faut pas hésiter à se déplacer, à bouger autour de ses modèles. Il ne faut pas attendre que ce soit eux qui fassent tout. Surtout avec des amateurs. et encore moins si l’on n’est pas en studio.

1/320 s; f/2,8; ISO 250

Le travail du photographe est avant toute de mettre à l’aise ses modèles surtout si ils sont amateur comme ici. L’avantage dans cette situation est que je connaissais très bien les deux.

En shooting, il faut savoir se projeter, quitte à prendre le temps de la réflexion car c’est vous l’expert, c’est vous qui savez ce que vous voulez. Les modèles eux sont à l’écoute de ce que vous leur proposez la plupart du temps.

1/320 s; f/2,8; ISO 250

Ne pas abandonner ses modèles, les placer devant un paysage lointain pour pouvoir les détacher au maximum du fond., chercher d’où vient la meilleur lumière, ne pas hésiter à se mettre à plat ventre pour avoir le meilleur angle de vue. Tout cela se verra sur vos photos. Un shooting dynamique est payant à l’arrivée.

N’hésitez pas la veille par exemple, à vous faire une petite liste de photos que vous désirez prendre.

Faites du repérage via google map et google street view. Au plus on travail en amont, au plus facile sera votre shooting.

1/400 s; f/2,8; ISO 250

En termes de lumière sur ce shooting, la journée était généralement et idéalement nuageuse. Je dis bien idéalement car cela permet d’avoir une lumière assez homogène et non trop tranché comme peut être la lumière direct du soleil.

Ce qui en termes de portrait comme dans ce cas ci est assé flatteur .

1/40 s; f/2,8; ISO 125

Par ailleurs, ciel nuageux donc lumière homogène peut parfois être déstabilisant et vous compliquer la tâche à essayer de savoir d’où elle vient. Un truc assez simple simple, est de regarder où est la plus grande portion de nuages et vous aurez la réponse à votre question et pourrez agir en fonction de la manière dont vous voulez raconter votre photo avec la lumière.

Voilà, je vous invite à vous abonnez au blog, à la page facebook, youtube, instagram et tout les autres réseaux sociaux.

Faites moi des retours sur des analyses que vous souhaiteriez ou des sujets spécifiques à traiter et n’oubliez jamais que la lumière elle aussi raconte !

Ciao

Dati

Mon matériel pour ces photos:

Canon EOS 5D Mark II: https://amzn.to/2PolNiC
Canon Objectif EF-50mm F/1,4 USM: https://amzn.to/2DYyaRe
Canon EF Téléobjectif Zoom 70 / 200 mm f/2.8 L IS USM : https://amzn.to/2QDRdpV

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *